Taille de haie Descartes

Votre haie n’est pas entretenue ? Notre entreprise de taille de haie à Descartes lui redonne tout son esthétisme !

 

Taille de haie à Descartes

La clôture a pour objectif de délimiter votre parcelle mais si vous voulez avoir de l’intimité, planter une haie est une bonne solution. Cependant, il sera nécessaire de l’entretenir et notamment de la tailler régulièrement dans le but d’obtenir une haie bien dense et esthétique. Notre entreprise de taille de haie à Descartes est à votre service pour réaliser toute taille de haie.

Une haie libre ne demande qu’une légère coupe de temps à autre à l’inverse de la haie taillée qui exige de respecter un programme rigoureux afin de réussir à obtenir un mur végétal bien dru qui va constituer un véritable écran en limite de votre jardin pour vous protéger de vis-à-vis avec vos voisins ou pour délimiter les différents espaces composant votre espace extérieur.

 

CONTACTEZ-NOUS AU

06 34 22 18 81

 

Une haie structurée exige d’être taillée de façon régulière afin d’obtenir le résultat escompté et sur ses trois faces. Notre tailleur de haie à Descartes commence par s’occuper des côtés en procédant de bas en haut avec son taille-haie. Pour une efficacité optimale, il veille à ce que la lame soit bien parallèle à la haie et à lui donner un certain ” fruit “. Cela signifie qu’elle va être légèrement plus large à sa base qu’en haut car le sommet s’étoffe plus rapidement que le bas. Ensuite, il passe à la taille du sommet. Avec une haie entretenue régulièrement en respectant un bon calendrier, Il est de coutume de supprimer en moyenne 30 cm de hauteur en suivant une ligne horizontale pour un beau rendu.

Cette taille de haie nécessite d’avoir le matériel adapté afin de s’adapter à toutes les configurations. Aussi, notre tailleur de haie à Descartes possède une cisaille qui lui sert pour les haies basses et d’une longueur modérée. Il dispose également d’un taille-haie électrique pour les haies de moins de 40 m de long et d’un taille-haie thermique indispensable pour les très grandes haies.

Par ailleurs, il est bon à savoir que cette méthode de taille de haie convient pour les arbustes qui ont plus de 3 ans car avant il faut réaliser ce que l’on appelle une coupe de formation. Elle vise à obtenir une croissance des arbustes rapides et à obtenir une haie dense bien fournie. Cette taille de formation est différente selon les espèces. Pour les feuillus, elle consiste à rabattre les arbustes à 20 cm du sol lors de la première coupe puis à supprimer un tiers de la pousse les deux années suivantes. Si votre haie est faite de conifères, pendant les trois premières années, il faut couper la moitié de la pousse en prenant garde de ne pas toucher la flèche. Puis, notre tailleur de haie à Descartes égalise les côtés et coupe les rameaux qui dépassent.

Alors, si vous rêvez d’une haie bien fournie et esthétique, appelez notre entreprise de taille de haie à Descartes. Nous conviendrons d’un rendez-vous avec notre professionnel pour programmer son intervention !

 


René Descartes

René Descartes est un mathématicien, physicien et philosophe français, né le 31 mars 1596 à La Haye-en-Touraine (aujourd'hui Descartes)[1], baptisé le 3 avril 1596 dans l'église Saint-Georges de Descartes, et mort le 11 février 1650 à Stockholm.

Il est considéré comme l’un des fondateurs de la philosophie moderne. Il reste célèbre pour avoir exprimé dans son Discours de la méthode le cogito[n 1] — « Je pense, donc je suis » — fondant ainsi le système des sciences sur le sujet connaissant face au monde qu'il se représente. En physique, il a apporté une contribution à l’optique et est considéré comme l'un des fondateurs du mécanisme. En mathématiques, il est à l’origine de la géométrie analytique[3]. Certaines de ses théories ont par la suite été contestées (théorie de l’animal-machine) ou abandonnées (théorie des tourbillons ou des esprits animaux). Sa pensée a pu être rapprochée de la peinture de Nicolas Poussin[4] pour son caractère clair et ordonné, rapprochement qui semble contradictoire[5]. Le cogito marque la naissance de la subjectivité moderne.

Sa méthode scientifique, exposée à partir de 1628 dans les Règles pour la direction de l'esprit, puis dans le Discours de la méthode en 1637, affirme constamment une rupture par rapport à la scolastique enseignée dans l'Université. Le Discours de la méthode s'ouvre sur une remarque proverbiale « Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée »[c 1] pour insister davantage sur l'importance d'en bien user au moyen d'une méthode qui nous préserve, autant que faire se peut, de l'erreur. Elle se caractérise par sa simplicité et prétend rompre avec les interminables raisonnements scolastiques. Elle s’inspire de la méthode mathématique, cherchant à remplacer la syllogistique aristotélicienne utilisée au Moyen Âge depuis le XIIIe siècle[7].

Haie

Une haie est une structure végétale linéaire associant arbres, arbustes et arbrisseaux (fruticée), sous-arbrisseaux et autres plantes indigènes qui poussent librement, ou sont entretenus pour former une clôture entourant une unité foncière, ou pour constituer un abri à une faune locale et une flore spécifique formant un biotope particulier.

Le volume des haies est maitrisable en arboriculture par la taille (émondage, coupe sélective, élagage, etc.) sous l'action des cisailles, de la tronçonneuse ou du taille-haie du jardinier ou de l'arboriste. La technique de haie taillée, destinée à guider la croissance des plantes, est poussée à ses limites avec l'art topiaire appliqué sur les haies des jardins à la française. Née à l'époque de la Rome antique, cette méthode consiste à tailler les arbres et arbustes dans un but décoratif pour former des haies, des massifs ou des sujets de formes très variées (géométriques, personnages, animaux, etc.). Des plantes « à feuillage persistant » (sempervirentes), à petites feuilles et à port compact, se prêtent à cet usage : l'if et le buis (très utilisé car compact et de pousse lente), le laurier-cerise, le cyprès, et même le lierre.

L'épaisseur limitée de la haie, en général de 1 à 5 mètres de large, en fait un écosystème particulier associant une face ombrée (située au nord dans l'hémisphère nord), un cœur stable et dense, et enfin une face ensoleillée (orientée au sud). Les haies sont usuellement disposées en limites de parcelle pour assurer la séparation des propriétés ou la protection contre l'intrusion. Mais certaines haies sont placées en intérieur de parcelle pour séparer des cultures (cas dans les joualles) ou pour attirer une faune utile à l'écosystème en présence, aux agriculteurs biologiques et durables, aux sylviculteurs, aux permaculteurs, aux maraichers ou aux jardiniers éclairés.


Call Now Button06 34 22 18 81