Abattage arbres Montbazon

Un de vos arbres est devenu dangereux ? Appelez notre entreprise d’abattage à Montbazon pour le faire disparaître !

 

elagueur Montbazon

Abattage d’arbres à Montbazon

Quand un arbre représente un danger parce que ses branches pourraient tomber sur une habitation, parce que ses racines sont proches des fondations d’une infrastructure ou lorsqu’il est devenu gênant comme quand il empêche la lumière du jour d’entrer dans une pièce ou gêne pour le nouvel aménagement de jardin, la solution peut alors être l’abattage d’arbre. Celui-ci exige de prendre toutes les précautions de sécurité nécessaires. C’est le cas pour notre abatteur d’arbre à Montbazon qui dispose du matériel et des connaissances indispensables afin d’abattre tout arbre.

 

CONTACTEZ-NOUS AU

06 34 22 18 81

 

Avant tout abattage d’arbre, notre professionnel se rend sur place dans le but d’étudier la configuration du lieu. En effet, il doit s’assurer qu’il a la place nécessaire pour faire tomber l’arbre sans causer aucun dégât sur les infrastructures avoisinantes. Un examen attentif du lieu ainsi que de l’arbre lui permet de déterminer le sens de coupe de l’arbre, la direction dans laquelle il doit tomber en fonction de son penchant naturel ainsi que de l’environnement et de définir une zone de repli dans laquelle il se réfugie au moment où l’arbre chute pour qu’il soit en parfaite sécurité.

Ensuite, notre abatteur à Montbazon peut procéder à l’abattage. Il se munit de ses équipements de sécurité indispensables pour prévenir tout accident et de sa tronçonneuse puis il réalise les différentes coupes qui entraînent la chute de l’arbre. Il commence par effectuer une coupe de sol horizontale sur la face du tronc située dans le sens de la chute. Elle est réalisée sur 1/5ème du diamètre du fût. Il poursuit par une coupe oblique sur la même face qui respecte un angle de 45 ° par rapport à la coupe de sol. Elle rejoint cette dernière au 1/5ème du fût. Enfin, il effectue la coupe d’abattage sur la face opposée du tronc. Elle forme également un angle de 45 ° et rejoint les deux autres coupes ce qui entraîne la chute de l’arbre.

Dans certains cas, quand l’environnement n’est pas suffisamment dégagé, que des infrastructures sont trop proches, il n’est pas possible de procéder à un abattage d’arbre selon cette méthode. Mais, notre entreprise d’élagage à Montbazon est capable de s’adapter et ainsi de répondre à toutes les demandes. Ainsi, si la place manque, notre abatteur effectue un démontage d’arbre. Il consiste à retirer la couronne avant de le couper morceau par morceau. Le débitage peut être partiel quand le but est de déplacer le centre de gravité pour orienter la chute ou total.

Que ce soit un abattage ou un débitage qui soit réalisé par notre abatteur d’arbre à Montbazon, il termine en évacuant l’arbre de votre terrain. Alors, si vous avez un arbre dont vous ne voulez plus, quelle que soit la raison, appelez notre abatteur d’arbre à Montbazon. Il se rendra sur place évaluer la situation pour prendre toutes les précautions de sécurité qui s’imposent puis il vous remettra un devis.

 


Montbazon

Montbazon est situé sur le cours moyen de l'Indre. La ville se trouve à environ 12 km au sud de Tours, « à vol d'oiseau »[1]. Dans la partie centrale du canton de Monts, elle est rattachée à l'unité urbaine, au bassin de vie, à l'aire urbaine et à la zone d'emploi de Tours[I 1]. Seules trois communes sont limitrophes de Montbazon, Veigné l'entourant très largement du nord-ouest au sud-est.

La géologie de Montbazon repose sur une succession de strates sédimentaires crétacées caractéristiques du sud du Bassin Parisien. Un peu plus tard, au Ludien, c'est cette fois du calcaire lacustre (e7) qui se dépose et qui donne son unité géologique à cette partie de la Touraine, la Champeigne, en comblant une fosse géologique formée à l'est de Veigné (synclinal de Courçay)[3] ; ce calcaire lacustre, localement très dégradé (Re7), parfois meuliérisé, est présent sur une épaisseur atteignant 7 m[M 1]. Se rencontrent également, mais très localement, des sables éoliens (N) du Quaternaire. L'Indre a profondément entaillé toutes ces strates sédimentaires jusqu'aux assises crétacées, craie blanche (C4-6B) du Turonien ou argiles à silex (C4-6S) du Sénonien, ces deux dernières formations étant parfois démantelées en éboulis (eP) vers l'aval de l'Indre. Au nord du territoire, un profond méandre de cette rivière est caractérisé par la présence, dans sa boucle, d'alluvions anciennes de terrasses (Fx-y) déposées lors des glaciations quaternaires de Mindel, Riss et Würm[4] — des gravières furent un temps exploitées[3] —, alors que les alluvions plus récentes (Fz) occupent le lit majeur de la rivière[5].

La forme particulière du territoire montbazonnais, comme encastré dans celui de Veigné, est dû à la création de la paroisse qui, vers 1550, s'est faite aux dépens de celle de Veigné[6]. Montbazon est une commune de petite taille, près de deux fois et demie plus exiguë que la moyenne des communes françaises[7].

Abattage d'un arbre

Dans le domaine de la sylviculture, l’abattage d'un arbre consiste à le couper à la base pour provoquer sa chute et ensuite permettre le retrait du site et son exploitation. Il s'agit d'une étape importante de l'exploitation forestière.

Dès que l'arbre est d'un certain volume ou hauteur, l'opération requiert une personne expérimentée - un bûcheron - en particulier apte à déterminer la chute au meilleur endroit et en sécurité.

La dendrochronologie a déterminé que les arbres utilisés par la plus ancienne charpente romane française recensée, en l'église Saint-Georges-sur-Loire de Rochecorbon, ont été abattus (et assemblés) en 1028[2]. En 1985 en Europe, via la dendrochronologie, il était pratiquement possible de déterminer jusqu’au IIIe millénaire av. J.-C., et au mois près, la date d’abattage d’un arbre[3].


Call Now Button06 34 22 18 81