Dessouchage arbres Veigne

Une souche d’arbre trône dans votre jardin ? Notre dessoucheur d’arbre à Veigne peut vous en débarrasser !

 

dessouchage arbre Veigne

Dessouchage d’arbres à Veigne

Quand un arbre est abattu, toutes les branches et les morceaux de bois sont retirés du terrain. Cependant, il en reste la souche qui est toujours ancrée dans le sol. Si vous souhaitez que votre arbre disparaisse entièrement, souche comprise, faites appel à notre entreprise de dessouchage à Veigne !

Le dessouchage d’arbre consiste à extraire les racines et la souche de celui-ci de façon à aplanir totalement le terrain. Cette opération peut se révéler nécessaire pour éviter qu’elle ne représente une entrave à la circulation des véhicules et des piétons. Pour ces derniers, elle représente aussi un danger de chute. De plus, si vous vous trouvez en zone urbaine, les rejets et drageons peuvent obstruer les canalisations et détériorer les canalisations. Enfin, il faut savoir que les souches, lorsqu’elles pourrissent, deviennent un foyer d’infection notamment à cause du développement possible de champignons. Quelle que soit la raison qui vous pousse à demander un dessouchage, notre professionnel est en mesure de le réaliser.

 

CONTACTEZ-NOUS AU

06 34 22 18 81

 

Avant de procéder à un dessouchage d’arbre, notre élagueur à Veigne doit étudier les lieux car il doit localiser au préalable les infrastructures souterraines comme les conduites de gaz ou d’électricité, la fosse septique… et vérifier que les racines n’ont pas atteint les fondations d’un bâtiment afin de ne causer aucune dégradation. Ensuite, il peut se charger du dessouchage à l’aide de diverses méthodes :

  • Le dessouchage manuel : Il convient pour les souches de petite taille car il consiste à tirer la souche à l’aide d’un tire-fort. Au préalable, il faut creuser des tranchées autour de l’arbre puis couper les racines avec une pince à talon.
  • Le dessouchage mécanisé : Il nécessite l’utilisation d’un treuil ou d’un engin pousseur. En effet, il existe une technique de dessouchage mécanique poussé. Dans ce cas, l’engin saisit la souche par le bas dans la tranchée et la pousse tout en la soulevant. La seconde méthode est le dessouchage mécanique tiré. Il peut être effectué en frappant la chaîne sur une racine opposée. Elle est alors guidée par un poteau à encoche de manière à créer une bascule qui fait sortir la souche. Avec la seconde méthode de dessouchage mécanique tiré, une rainure est creusée dans le bois dans le but de permettre le basculement de la couche au moment où elle est tractée. Le dessouchage mécanisé est idéal pour venir à bout de toutes les souches même celles de grande taille.

Par ailleurs, si vous souhaitez seulement récupérer un terrain plat, il est possible de réaliser un rognage ou lieu d’un dessouchage. Notre dessoucheur à Veigne utilise alors une rogneuse qui rabote la souche jusqu’au niveau du sol, elle ne représente ainsi plus de danger de chute.

Notre entreprise de dessouchage à Veigne se tient à votre disposition pour retirer une souche d’arbre dans votre jardin. N’hésitez pas à prendre contact avec nous afin de discuter de votre besoin, nous vous remettrons ensuite un devis.

 


Veigné

Des vestiges archéologiques diffus attestent d'une présence humaine sur le territoire de Veigné depuis le Paléolithique, mais ce n'est toutefois qu'à l'époque carolingienne que Veigné est signalée dans les sources écrites. Vers 1550, se déroule un événement marquant : la paroisse de Montbazon est créée et son territoire d'un peu plus de 600 ha est pris sur celui de Veigné. Entre accueil d'une partie du gouvernement français replié en juin 1940 et actions menées par la Gestapo contre des résistants locaux en juillet 1944, la Seconde Guerre mondiale est un autre jalon important dans l'histoire communale. Dès la fin de ce conflit, Tours et sa banlieue s'industrialisent et Veigné, reliée à l'agglomération tourangelle par la N 10, en profite. Sa population s'accroît et le phénomène se poursuit au XXIe siècle. La commune compte 6 266 habitants en 2017 et le nombre de ses résidences principales a été multiplié par six depuis 1945. Ce dynamisme est également bénéfique pour l'activité économique de la commune ; en 2015, les six plus importants des 473 établissements installés à Veigné emploient globalement plus de 440 salariés. L'agriculture se maintient toutefois avec notamment la présence de vergers sur la commune depuis plusieurs décennies.

Même si aucun site ne fait l'objet de mesures de protection spécifiques, le patrimoine naturel de la commune est diversifié grâce à la présence de secteurs boisés importants, de zones humides, de pelouses calcaires sèches et de grands champs ouverts. L'église paroissiale et la chapelle sont tout ou partiellement inscrites à l'inventaire des monuments historiques, comme deux des nombreux châteaux et manoirs de Veigné — il s'agit le plus souvent de demeures médiévales reconstruites au XIXe siècle.

Veigné se situe sur l'Indre à une douzaine de kilomètres au sud-sud-est de Tours[1], distance exprimée à vol d'oiseau. Dans la partie nord du canton de Monts — 8,6 km séparent les chefs-lieux communaux de Veigné et du bureau centralisateur[2] —, elle est rattachée à l'unité urbaine, l'aire urbaine, la zone d'emploi et le bassin de vie de Tours[I 1].


Call Now Button06 34 22 18 81